Vous êtes ici

Situation actuelle

Bien que les perspectives économiques de la Zambie semblent s'éclaircir globalement, de nombreux Zambiens attendent encore d'en tirer les bénéfices : 64 pour cent de population vit avec moins d'un dollar par jour. Les mesures d'austérité prises par le gouvernement ont réussi à juguler l'inflation et rétablir la discipline fiscale, mais ces stratégies ont aussi entravé la prestation des services sociaux. La Zambie a été très durement touchée par le VIH/SIDA ; le taux de prévalence chez les adultes dépasse les 16%.

Problèmes des enfants en Zambie

  • En raison de la transmission du VIH de la mère à l'enfant, plus de 30 000 enfants naissent séropositifs chaque année.
  • Plus de 20 pour cent des enfants zambiens ont perdu au moins un de leurs parents à cause du sida.
  • Les foyers dirigés par des veuves et des orphelins manquent souvent des ressources nécessaires pour produire l'alimentation dont ils ont besoin.
  • Environ 75 000 enfants vivent dans la rue.
  • Le paludisme est la cause principale de mortalité chez les enfants.
  • Environ 50% des enfants de moins de 5 ans souffrent de dénutrition ; l'anémie et la carence en vitamine A sont très répandues.
  • Le système de santé de la Zambie doit faire face à des pénuries de médicaments, d'équipements et de personnel qualifié, notamment dans les zones rurales.
  • Seulement 36% de la population rurale a accès à des sources d'eau potable améliorée.
  • Grâce à la suppression des frais de scolarité, les taux d'inscription à l'école primaire ont progressé ; l'écart entre les filles et les garçons est inférieur à 1 pour cent. Toutefois, en raison d'une grave pénurie d'enseignants, de nombreux élèves n'acquièrent pas les connaissances nécessaires en langues et en mathématiques.

Source : unicef.org

Theme by Danetsoft and Danang Probo Sayekti inspired by Maksimer